POLITIQUE


Ilham Aliyev : L'Azerbaïdjan n'a pas réagi de la même manière à des crimes de guerre aussi odieux que le ciblage des civils par l'Arménie

Bakou, 24 septembre, AZERTAC

Pendant 44 jours, les forces armées arméniennes tiraient intensément sur les régions et villes azerbaïdjanaises situées le long de la ligne de front, tels que Aghdam, Aghdjabédi, Beylégan, Dachkessen, Fuzouli, Goranboy, Terter. L'Arménie a tiré sur Gandja, Berdé, Minguétchevir, Guébélé, Siyézen, Khyzy et d'autres villes situées loin de la ligne de front. L'un des missiles balistiques tirés par l’Arménie sur la région de Khyzy, près de Bakou, a été neutralisé par les forces de défense aérienne azerbaïdjanaises. Cela montre que la capitale Bakou aussi a été la cible d'attaques de missiles arméniens, a dit le président azerbaïdjanais Ilham Aliyev en abordant les crimes de guerre de l’Arménie dans son discours lors du débat général de la 76e session de l’Assemblée Générale des Nations Unies.

Le chef de l’Etat a fait savoir que l'Arménie avait utilisé des missiles balistiques Scud et Iskander-M, ainsi que d’armes à sous-munitions et de bombes au phosphore. Il a ajouté qu’à la suite de ces crimes de guerre commis par l'Arménie, plus de 100 civils, dont 11 enfants, avaient été tués et plus de 450 autres blessés. Le président azerbaïdjanais a déclaré que 12 000 infrastructures civiles, y compris des maisons privées, avaient été détruites ou gravement endommagées en Azerbaïdjan.

« Respectant les principes fondamentaux du droit international humanitaire sur la distinction entre civils et combattants, l'Azerbaïdjan n'a pas réagi de la même manière à des crimes de guerre aussi odieux que le ciblage des civils par l'Arménie », a déclaré le président Ilham Aliyev.

Le chef de l’Etat a ajouté que l'Arménie avait même engagé des mercenaires et des combattants étrangers pour les utiliser contre l'Azerbaïdjan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules