MONDE


Les Etats-Unis vont extraire 50 millions de barils de pétrole de leur réserve stratégique

Washington, 24 novembre, AZERTAC

Le ministère américain de l'Energie mettra à disposition 50 millions de barils de pétrole de la Réserve stratégique de pétrole (SPR) afin de faire baisser les prix et de gérer l'écart entre la demande post-pandémie et l'offre, selon la Maison Blanche.

Sur ces 50 millions de barils, 32 millions seront échangés au cours des prochains mois et réintégreront la SPR dans les années à venir, a indiqué la Maison Blanche.

Par ailleurs, 18 millions de barils seront mis à disposition pour accélérer dans les prochains mois la vente de pétrole autorisée par le Congrès, a précisé la présidence américaine.

Elle a fait savoir que d'autres grands pays consommateurs d'énergie procéderaient à une mise à disposition similaire afin de faire baisser les prix du pétrole.

« Cela conclut des semaines de consultations avec des pays du monde entier et nous observons déjà les effets de ce travail sur les prix du pétrole. Au cours des dernières semaines, à mesure que ce travail est devenu public, les prix du pétrole ont baissé de presque 10% » », a déclaré la Maison Blanche.

Cette annonce est intervenue alors que les prix de l'essence et les pressions inflationnistes aux Etats-Unis ont monté ces dernières semaines. Le prix national moyen d'un gallon (3,8 litres) d'essence ordinaire était mardi de 3,403 dollars, soit 1,29 dollar de plus qu'il y a un an, d'après l'Association automobile américaine (AAA).

« L'annonce d'aujourd'hui reflète l'engagement du président à faire tout ce qui est en son pouvoir pour abaisser les prix pour les citoyens américains et poursuivre notre forte relance économique », a fait savoir la Maison Blanche, ajoutant que le président Joe Biden était prêt à prendre des mesures supplémentaires, si nécessaire, afin de travailler en coordination avec le reste du monde pour maintenir une offre adéquate de pétrole.

La SPR, plus grande réserve dédiée à l'offre d'urgence de pétrole brut, a été créée par le gouvernement fédéral américain dans les années 1970 en vue de réduire l'impact des perturbations dans l'approvisionnement en produits liés au pétrole.

Le 19 novembre, la SPR détenait 604,5 millions de barils de pétrole brut, dont 352 millions de barils de brut acide et 252,5 millions de barils de brut non acide, d'après le ministère de l'Energie.

Xinhua

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules