MONDE


L’OMS : un nouveau record hebdomadaire de 9,5 millions de cas mais moins de décès

Bakou, 7 janvier, AZERTAC

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a annoncé jeudi qu’un nombre record de 9,5 millions de cas de Covid-19 ont été recensés dans le monde la semaine dernière, ce qui représente une hausse hebdomadaire de 71%, assimilable à un « tsunami «, alors que le nouveau variant Omicron déferle sur la planète.

Toutefois, le nombre de décès enregistrés a diminué dans le même temps. « Au cours de la semaine du 27 décembre 2021 au 2 janvier 2022, après une augmentation progressive depuis octobre, le nombre mondial de nouveaux cas a fortement augmenté de 71% par rapport à la semaine précédente, tandis que le nombre de nouveaux décès a diminué de 10% », a indiqué l’OMS dans son dernier bulletin épidémiologique.

Au total, le décompte hebdomadaire s’élevait à 9.520.488 nouveaux cas dont 41.178 décès enregistrés la semaine dernière, contre respectivement 5 millions d’infections et 44.680 morts la semaine précédente.

« La semaine dernière, le plus grand nombre de cas de Covid-19 a été signalé jusqu’à présent dans la pandémie », a d’ailleurs déclaré le Directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus lors d’une conférence de presse virtuelle depuis Genève. Il a ajouté que l’OMS était certaine que ce nombre était sous-estimé en raison d’un retard dans les tests effectués pendant les fêtes de fin d’année.

Toutes les régions ont signalé une hausse de l’incidence des cas hebdomadaires, mais c’est la Région des Amériques, qui enregistré la plus forte augmentation (100%). Suivent l’Asie du Sud-Est (78%), l’Europe (65%), la Méditerranée orientale (40%), le Pacifique occidental (38%) et l’Afrique (7%).

Plus largement, la Région européenne a continué de signaler l’incidence hebdomadaire la plus élevée de cas (577,7 nouveaux cas pour 100.000 habitants), suivie par la Région des Amériques (319,0 nouveaux cas pour 100.000 habitants). De plus, les États-Unis ont notifié la semaine dernière le plus de nouveaux cas dans le monde.

Avec 2.556.690 nouvelles infections, il s’agit d’une augmentation de 92% pour le pays le plus touché dans les Amériques. Suivent le Royaume-Uni (1.104.316 nouveaux cas ; hausse de 51%), la France (1.093.162 nouveaux cas ; augmentation de 117%), l’Espagne (649.832 nouveaux cas ; hausse de 60%) et l’Italie (644.508 nouveaux cas ; augmentation de 150%).

L’Europe et les Amériques sont également les deux régions qui ont signalé l’incidence hebdomadaire la plus élevée de décès, soit 2,4 et 1,1 pour 100.000 habitants, respectivement, alors que toutes les autres régions ont signalé moins d’un nouveau décès pour 100.000 habitants.

Toutefois le continent africain a été la seule région de l’OMS à signaler une augmentation hebdomadaire du nombre de nouveaux décès (22%). Toutes les autres régions ont signalé une baisse de l’incidence des décès, notamment les Amériques (18%), le Pacifique occidental (10%), l’Asie du Sud-Est (9%), la Méditerranée orientale (7%) et l’Europe (6%). (ONU)

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules