SOCIETE


L’ICESCO appelle à la promotion de la culture de la paix et à la diffusion des valeurs de miséricorde et de dialogue

Le Caire, 9 février, AZERTAC

Dr Salim M. AlMalik, Directeur général de l’Organisation du Monde Islamique pour l’Éducation, les Sciences et la Culture (ICESCO), a souligné la nécessité de rétablir les valeurs humaines universelles, qui doivent prévaloir sur toutes les idéologies divisant les peuples, notamment à la lumière des répercussions de la pandémie de COVID-19, et ce, à travers la promotion de la culture de la paix, et le développement des politiques à même de consolider le dialogue civilisationnel, afin de parvenir à la cohésion sociale et au développement durable.

Ces propos relèvent de son allocution prononcée en son nom par Dr Abdelilah Benarafa, Directeur général adjoint de l’ICESCO, lors de la Réunion de haut niveau du Groupe des amis de l’Alliance des civilisations, qui s’est tenue mardi 8 février 2022 en présentiel à New York et par visioconférence, en présence de M. Miguel Moratinos, Haut Représentant pour l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), M. Jose Manuel Albarís Bueno, ministre espagnol des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, et M. Mevlüt Çavuşoğlu, ministre turc des Affaires étrangères, en plus des représentants d’États et d’organisations internationales. Le but de cette réunion est d’examiner les progrès réalisés par les initiatives et programmes de l’UNAOC en 2021 et discuter des plans à mettre en œuvre en 2022.

Dr AlMalik a également salué les efforts déployés en matière de consolidation de la paix et de promotion de la cohésion sociale et du dialogue pacifique, soulignant que la vision de l’ICESCO est axée sur les questions de paix dans leurs multiples dimensions, et se focalise principalement sur les enjeux économiques, scientifiques, technologiques, culturels, environnementaux, psychologiques et sociaux qui renforcent les valeurs humaines universelles communes.

Il a également ajouté que l’ICESCO s’efforce d’intégrer les valeurs d’affection et de miséricorde dans les programmes éducatifs de ses États membres, et passé en revue les principales initiatives lancées par l’Organisation en vue de promouvoir la culture de la paix, en particulier la Conférence internationale sur les valeurs civilisationnelles qui s’est tenue en mai 2021, et qui a abouti à la formulation de nombre de recommandations, dont l’appel à l’ONU à proclamer le 21 avril Journée mondiale de la Miséricorde.

A l’issue de son allocution, Dr AlMalik a souligné la prédisposition de l’Organisation à collaborer avec tous les partenaires en vue de parvenir à la paix mondiale, en se fondant sur des programmes éducatifs solides, ainsi que sur le dialogue civilisationnel et culturel, afin d’édifier des sociétés saines, prospères et durables. (ICESCO)

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules