POLITIQUE


Message de félicitations de M. Ilham Aliyev, Président de la République d’Azerbaïdjan, à M. Emmanuel Macron, Président de la République française

Son Excellence Monsieur Emmanuel Macron, Président de la République française

Bakou, le 7 mars 2022

Monsieur le Président,

Merci pour la lettre que vous m'avez adressée à l'occasion du 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre la République d'Azerbaïdjan et la République française. A mon tour, je voudrais également vous féliciter sincèrement, ainsi que le peuple français, à l'occasion de cette importante occasion et vous adresser mes meilleurs vœux.

Le Traité d'amitié, de compréhension mutuelle et de coopération signé entre l'Azerbaïdjan et la France en 1993 a défini les principes de base et les vecteurs du développement de nos relations bilatérales. L'Azerbaïdjan, restant toujours attaché à ces principes, a œuvré à établir une coopération égale et mutuellement bénéfique avec la France.

Au cours de la période écoulée, les relations franco-azerbaïdjanaises se sont développées de manière dynamique. Une coopération fructueuse a été établie et de bonnes réalisations ont été obtenues dans de nombreux domaines. Aujourd'hui, les entreprises françaises sont fortement impliquées dans la vie économique de l'Azerbaïdjan, le Lycée français et l'Université franco-azerbaïdjanaise opèrent avec succès à Bakou. Je voudrais souligner l'attention portée au développement des liens culturels entre nos pays sous la direction directe de Mehriban Aliyeva. Je crois que le développement de notre coopération mutuellement bénéfique dans les domaines économique, culturel, éducatif et autres continuera de servir le bien-être de nos peuples et de nos pays.

La République d'Azerbaïdjan, où des peuples de différentes civilisations, cultures et religions ont historiquement vécu ensemble et en harmonie, est un État qui poursuit une politique indépendante fondée sur la volonté et les intérêts du peuple. L'Azerbaïdjan a restauré son intégrité territoriale en mettant fin à l'occupation de ses terres historiques et anciennes par l'Arménie et a mis en œuvre les résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU. La fin des 30 années d'agression a créé des opportunités de coopération dans la région conformément à la nouvelle réalité géopolitique. À cet égard, l'ouverture des lignes de transport et de communication ouvre de grandes perspectives économiques pour notre région.

Je crois que notre réunion quadripartite et les pourparlers initiés par la France en tant que présidente en exercice de l'Union européenne ont fourni une bonne occasion d'instaurer la confiance dans la région et d'assurer une paix et une stabilité durables.

L'Azerbaïdjan est pour la paix. Nous sommes prêts à entamer des négociations sur un accord de paix avec l'Arménie sur la base des principes fondamentaux du droit international tels que l'intégrité territoriale, la souveraineté et l'inviolabilité des frontières internationalement reconnues. Soulignant l'importance de la position constructive de l'Arménie sur cette question, nous espérons que la France soutiendra l'agenda de paix dans la région.

Monsieur le Président,

À l'heure actuelle, la tâche principale à laquelle est confronté l'Azerbaïdjan est de restaurer les territoires complètement détruits à la suite de nombreuses années d'occupation. Nous apprécions le soutien de la France au processus de déminage dans nos territoires libérés. Dans le même temps, nous nous félicitons de l'attention que votre pays accorde à la clarification du sort d'environ 4 000 de nos compatriotes portés disparus pendant le conflit arméno-azerbaïdjanais.

En tant que membre de l'UNESCO et conformément à sa Charte, l'Azerbaïdjan a déclaré à plusieurs reprises son intention d'accueillir la mission de l'organisation sur son territoire au cours des dernières décennies. Nous sommes prêts à voir bientôt dans notre pays la mission de l'UNESCO, basée sur le respect du droit de souveraineté de l'Etat membre.

L'Azerbaïdjan attache une grande importance à la diversification de la coopération avec l'Union européenne, ainsi qu'à l'élargissement des relations et du dialogue avec les pays membres. Nous exprimons notre confiance que ces relations se renforceront encore davantage dans les mois à venir dans le cadre de la présidence de votre pays au sein de l'Union européenne.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Président, les assurances de ma très haute considération.

 

Ilham Aliyev

Président de la République d’Azerbaïdjan

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules