ACTUALITES OFFICIELLES


Le président azerbaïdjanais reçoit une délégation menée par le président en exercice de l’OSCE VIDEO

Bakou, 31 mars, AZERTAC

Le président de la République Ilham Aliyev a reçu, jeudi 31 mars, une délégation conduite par Zbigniew Rau, ministre polonais des Affaires étrangères et président en exercice de l’OSCE.

Ayant salué la délégation, le président Ilham Aliyev a dit :

- Je suis enchanté de vous voir. Merci d'être venu en Azerbaïdjan. C'est une bonne occasion de discuter des questions importantes figurant à notre agenda. Bien sûr, en tant que président en exercice de l'OSCE, vous et moi discuterons de la situation post-conflit dans la région. Dans le même temps, l'agenda bilatéral entre la Pologne et l'Azerbaïdjan est aussi très vaste. Comme vous le savez, nous avons récemment eu une conversation téléphonique avec le président Andrzej Duda. Je garde un très bon souvenir de mes rencontres avec le président à Varsovie, Bakou et Davos. Vous n'êtes pas sans savoir que nous sommes en contact régulier et que les relations entre nos pays constituent une bonne démonstration de notre partenariat solide.

Nous sommes également reconnaissants à la Pologne pour son soutien continu en matière de coopération avec l'Union européenne. Ce processus bat désormais son plein, et l'Union européenne a déjà annoncé qu'une nouvelle rencontre entre le Premier ministre arménien et moi-même sera organisée par le président Charles Michel. J'espère que cette réunion sera productive, car il y a déjà eu plusieurs réunions et nous devons progresser vers la paix entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie et signer un accord de paix au plus vite possible. À notre avis, l'Azerbaïdjan a énoncé les grands principes de cet accord.

Le conflit a déjà été réglé. L'Azerbaïdjan l'a réglé lui-même et il est maintenant temps de normaliser les relations entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie. Nous recevons certains messages de responsables arméniens. Comme j'ai été récemment informé que l'un de ces messages consiste à ce qu'ils considèrent notre proposition comme acceptable. C'est une très bonne nouvelle et j'espère que cette question sera clarifiée lors de la réunion de Bruxelles.

Les cinq principes que nous avons avancés reflètent les normes du droit international et la bonne conduite internationale. Tous ces principes sont les principes fondamentaux des relations interétatiques entre tous les pays. La reconnaissance réciproque de l'intégrité territoriale et de l'inviolabilité des frontières internationales, puis la délimitation des frontières – je pense que la paix viendra dans le Caucase sur cette base. Nous le voulons. Nous voyons le potentiel d'une coopération active entre les trois pays du Caucase du Sud, et je pense que ce sera important non seulement pour ces pays mais aussi pour une région plus large. Bien sûr, toutes ces questions doivent être traitées avec beaucoup de prudence et en temps opportun. Je suis très ravi d'avoir l'occasion de discuter de ces questions importantes avec vous.

Le président de la République a évoqué que pendant les 30 années d'occupation, les Arméniens avaient commis des atrocités sur les terres azerbaïdjanaises, détruit des sites historiques, religieux, culturels et d'autres bâtiments. Le président Ilham Aliyev a déclaré que le plus gros problème auquel le pays était confronté dans les territoires libérés était les mines posées par les Arméniens.

Le chef de l’Etat a également informé le président en exercice de l'OSCE, Zbigniew Rau, que 4 000 Azerbaïdjanais avaient été portés disparus depuis la première guerre entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan.

Le ministre polonais des Affaires étrangères et président en exercice de l'OSCE, Zbigniew Rau, s'est dit impressionné par la beauté de Bakou.

Zbigniew Rau a dit espérer que les relations entre l'Azerbaïdjan et l'Arménie reviendraient à la normale, notant que l'étape actuelle menant à un règlement semblait très optimiste. Le président en exercice de l'OSCE a déclaré que ces processus étaient très gratifiants pour la région du Caucase, ainsi que pour l'Europe centrale et orientale, car ils créaient de nouvelles opportunités pour l'avenir.

Le visiteur a souligné que l'Azerbaïdjan était désormais devenu l'un des principaux centres de transport et de logistique de la région.

Evoquant le développement réussi des relations bilatérales entre l'Azerbaïdjan et la Pologne, Zbigniew Rau a souligné qu'une réunion de la commission intergouvernementale se tiendrait dans les prochains mois pour élargir les relations économiques et commerciales.

Zbigniew Rau a déclaré que les entreprises polonaises étaient intéressées elles aussi par les travaux de reconstruction dans les territoires libérés de l'Azerbaïdjan.

Lors de l’entretien, les discussions ont également porté sur d'autres questions d'intérêt commun.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter