MONDE


Antonio Guterres: La guerre en Ukraine, une crise qui nous touche tous

Bakou, 15 avril, AZERTAC

Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, a présenté la première note politique détaillée publiée par le Groupe de réponse à la crise mondiale sur l'alimentation, l'énergie et les finances (GCRG), qu'il a créé pour étudier les effets de la guerre en Ukraine sur la situation des plus vulnérables dans le monde, selon le site officiel de l’ONU.

S'exprimant lors de la publication de cette note, M. Guterres a souligné que, bien que l'attention se porte principalement sur les effets de la guerre sur les Ukrainiens, elle a également un impact mondial, dans un monde qui connaissait déjà une augmentation de la pauvreté, de la faim et des troubles sociaux.

« Nous sommes maintenant confrontés à une tempête parfaite qui menace de dévaster les économies des pays en développement », a déclaré le chef de l'ONU.

La crise ukrainienne risque de faire basculer jusqu'à 1,7 milliard de personnes - plus d'un cinquième de l'humanité - dans la pauvreté, le dénuement et la faim.

L'Ukraine et la Fédération de Russie fournissent 30% du blé et de l'orge du monde, un cinquième du maïs et plus de la moitié de l’huile de tournesol.

Ensemble, leurs céréales constituent une source alimentaire essentielle pour certaines des personnes les plus pauvres et les plus vulnérables, fournissant plus d'un tiers du blé importé par 45 pays africains et pays les moins avancés.

Dans le même temps, la Russie est le premier exportateur mondial de gaz naturel et le deuxième exportateur de pétrole.

La guerre a aggravé les défis auxquels de nombreux pays en développement sont confrontés en raison de la pandémie de COVID-19, ainsi que du fardeau historique de la dette et de la flambée de l'inflation.

Depuis le début de 2022, les prix du blé et du maïs ont augmenté de 30%, les prix du pétrole ont augmenté de plus de 60% au cours de l'année dernière et les prix du gaz naturel et des engrais ont plus que doublé.

 

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules