SPORT


F1actu : Bakou souhaite accueillir un sprint la saison prochaine

Bakou, 17 mai, AZERTAC

Le site français f1actu.com a publié un article intitulé « Bakou souhaite accueillir un sprint la saison prochaine ». L’AZERTAC présente le texte dans son intégralité :

« L’Azerbaïdjan souhaite que son Grand Prix de Formule 1 à Bakou soit l’un des six week-ends Sprint proposés la saison prochaine, a déclaré le promoteur Arif Rahimov. S’adressant aux journalistes lors d’un appel Zoom, Rahimov a déclaré que le sujet était à l’ordre du jour de ses discussions avec la Formule 1 lors de la course du 12 juin de cette année.

« J’aime bien les courses de sprint, elles ajoutent beaucoup d’action », a-t-il déclaré. « L’attrait de la course sprint, pas seulement pour Bakou mais pour n’importe quel promoteur, est qu’elle semble attirer plus de fans le samedi. »

« Nous sommes un marché où la plupart des fans ne sont pas aussi initiés dans le sport lui-même, alors quand vous dites que nous avons deux courses … cela va certainement augmenter l’affluence le samedi et leur donner plus de choses pour l’argent. »

La Formule 1 n’a pas encore confirmé la tenue de six sprints l’année prochaine, malgré le vote favorable des équipes et du détenteur des droits commerciaux Liberty Media, alors que la FIA a demandé une évaluation plus approfondie.

Trois week-ends de sprint sont prévus pour 2022, le premier s’étant déroulé à Imola en Italie le mois dernier et les deux autres étant prévus en Autriche et au Brésil. Le format prévoit des qualifications pour la pole position officielle le vendredi, la course du samedi établissant ensuite la grille pour le Grand Prix du dimanche.

« Je serais heureux d’avoir la course de sprint ici à Bakou l’année prochaine », a déclaré Rahimov. « J’espère que nous serons l’une de ces six courses qui l’obtiendront. Je suis un grand partisan de cette idée. J’aime vraiment cette idée. Je pense que c’est bien de mélanger un peu les choses au fil des années. Les choses deviennent ennuyeuses et les gens s’habituent trop au même format, puis ils perdent leur intérêt. »

L’année dernière, la course de Bakou s’est déroulée sans spectateurs en raison de la pandémie de COVID-19 après avoir été annulée en 2020. Cette année verra un retour à une affluence normale. »

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules