POLITIQUE


L’ambassadeur Rodrigo Arcos : L’AZERTAC apporte un soutien médiatique important au développement des liens azerbaïdjano-chiliens VIDEO

Bakou, 7 juin, AZERTAC

L’AZERTAC apporte un soutien médiatique important au développement des liens entre l’Azerbaïdjan et le Chili. Nous l’apprécions beaucoup, a dit l’ambassadeur non-résident du Chili en Azerbaïdjan, Rodrigo Arcos, lors d’une rencontre avec le président du Conseil d’administration de l’AZERTAC, Aslan Aslanov.

Aslan Aslanov a déclaré que l'AZERTAC attachait une grande importance à la diffusion d'informations en espagnol, ajoutant que l'une des priorités de l'agence était de mieux présenter l'Azerbaïdjan au public hispanophone, ainsi que de fournir des nouvelles des pays hispanophones au public local. Il a été indiqué que l'AZERTAC entretenait des relations de partenariat avec les principales agences de presse de certains pays hispanophones, dont EFE (Espagne), Telam (Argentine), IP (Uruguay), Prensa Latina (Cuba).

« Nous travaillons actuellement sur l’établissement d’une coopération avec les médias chiliens et espérons qu'un résultat positif sera obtenu dans un proche avenir », a estimé le président du Conseil d’administration de l’AZERTAC.

L’ambassadeur Rodrigo Arcos a dit que de larges informations sur l'histoire, la culture et la nature du Chili étaient diffusées en Azerbaïdjan grâce aux activités de l'AZERTAC. Soulignant que cela aidait considérablement à nos peuples de mieux se connaître, le diplomate s'est dit prêt à soutenir l'AZERTAC dans l'établissement de relations mutuellement bénéfiques avec les médias chiliens.

Au cours de l’entretien, les parties ont procédé à un échange de vues sur l’apport du soutien médiatique aux événements prévus à l’occasion du 30e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre l'Azerbaïdjan et le Chili en 2023, la mise en œuvre des projets conjoints, ainsi que sur les moyens de lutter contre les fausses nouvelles, les tendances de développement des médias et d'autres questions d'intérêt mutuel.

Le chargé d’affaires du Chili en Azerbaïdjan, Coloma Grimberg, a assisté à la rencontre.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules