SOCIETE


L’OMS : 44 % des nourrissons sont exclusivement allaités au sein pendant les six premiers mois de leur vie

Bakou, 2 août, AZERTAC

« Alors que les crises mondiales continuent de menacer la santé et la nutrition de millions de nourrissons et d’enfants, l’allaitement maternel, qui leur donne le meilleur départ possible dans la vie, est plus vital que jamais », ont affirmé ce lundi l’UNICEF et l’OMS, à l’occasion de cette Semaine mondiale de l’allaitement maternel.

Les deux agences onusiennes appellent les gouvernements à allouer davantage de ressources à la protection, à la promotion et au soutien des politiques et des programmes en faveur de l’allaitement maternel, en particulier pour les familles les plus vulnérables vivant dans des contextes d’urgence.

Un aliment sûr dans les situations d’urgence

En effet, dans les situations d’urgence telles que celles que connaissent actuellement l’Afghanistan, le Yémen, l’Ukraine, la Corne de l’Afrique et le Sahel, le lait maternel constitue un aliment sûr, nutritif et accessible pour les nourrissons et les jeunes enfants. Il offre une puissante protection contre les maladies et toutes les formes de malnutrition chez l’enfant, notamment l’émaciation.

Le lait maternel est également le premier vaccin des nourrissons : il les protège des maladies infantiles courantes.

Pourtant, en raison du stress émotionnel, du manque d’espace et d’intimité et des mauvaises conditions d’assainissement auxquels sont confrontées les mères, de nombreux enfants sont privés des bienfaits de l’allaitement maternel qui leur permettraient de survivre, signalent les deux agences.

Moins de la moitié des nouveau-nés allaités au sein durant leur première heure de vie

Moins de la moitié des nouveau-nés sont allaités au sein durant leur première heure de vie, ce qui les expose davantage au risque de maladie et de décès. Et seuls 44 % des nourrissons sont exclusivement allaités au sein pendant les six premiers mois de leur vie, un chiffre en deçà de l’objectif de 50 % à l’horizon 2025 fixé par l’Assemblée mondiale de la Santé.

Plus que jamais, il est important de protéger, de promouvoir et de soutenir l’allaitement maternel en tant que système alimentaire durable et naturel par excellence, pas uniquement pour la protection de notre planète, mais aussi pour la survie, la croissance et le développement de millions de nourrissons.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules