POLITIQUE


L'armée azerbaïdjanaise a effectué l’opération « Vengeance » VIDEO

Bakou, 3 août, AZERTAC

Selon le ministère de la Défense de la République d'Azerbaïdjan, des membres des groupes armés arméniens illégaux présents sur le territoire azerbaïdjanais, situés dans la zone où le contingent de maintien de la paix de la Fédération de Russie est temporairement stationné, ont commis le 3 août des actes de terrorisme et de sabotage contre les unités de l'armée azerbaïdjanaise, ce qui violent grossièrement les dispositions de la déclaration du 10 novembre 2020. Le soldat azerbaïdjanais Anar Kazymov est mort dans l'attaque terroriste.

En outre, des membres de groupes armés arméniens illégaux ont tenté de s'emparer de la hauteur Qyrkhqyz, située sur une chaîne de montagnes couvrant le territoire des régions de Kelbédjer et Latchine, et d'y établir de nouvelles positions.

Lors de l’opération de rétorsion « Vengeance » menée par des unités de l'armée azerbaïdjanaise, les hauteurs Qyrkhqyz, Sarybaba et un certain nombre d'autres hauteurs stratégiquement importantes le long de la chaîne du Karabagh dans le Petit Caucase ont été pris sous contrôle. Actuellement, nos unités effectuent des travaux d'ingénierie pour établir de nouvelles positions et mettre en place des voies de communication et d'approvisionnement.

L'opération a conduit à la destruction de plusieurs positions de combat des groupes armés arméniens illégaux, ainsi qu'une frappe aérienne a été portée sur une unité militaire dans la localité de Youkhary Oratagh de l'ancienne région d'Aghdéré. Des membres des groupes arméniens illégaux ont été tués, quelques obusiers D-30, des véhicules militaires et une grande quantité de munitions ont été mis hors de combat.

La République d'Azerbaïdjan a déclaré à plusieurs reprises que la présence des Forces armées d'Arménie et des groupes arméniens illégaux sur le territoire azerbaïdjanais, situé dans la zone où le contingent de maintien de la paix de la Fédération de Russie est temporairement stationné, contredit la déclaration trilatérale et constitue une grave menace. La démilitarisation de ces zones, le retrait complet des troupes arméniennes et le désarmement des groupes arméniens illégaux est le droit absolu des forces armées azerbaïdjanaises.

Le ministère de la Défense déclare qu'à partir de maintenant, conformément à la Constitution de la République d'Azerbaïdjan, toute terreur et toute provocation commise sur les territoires souverains de l’Azerbaïdjan seront résolument empêchées et les mesures de rétorsion seront encore plus dévastatrices.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules