POLITIQUE


La contamination des territoires par des mines et d'autres explosifs est l’obstacle le plus sérieux pour les travaux de restauration et de construction

La contamination des territoires par des mines et d'autres explosifs est l’obstacle le plus sérieux pour les travaux de restauration et de construction

Bakou, 14 décembre, AZERTAC

« La contamination des territoires par des mines terrestres et d’autres explosifs est l’obstacle le plus sérieux pour les travaux de restauration et de construction. L’incapacité de l’Arménie à fournir à l’Azerbaïdjan des informations complètes et précises sur tous les champs de mines, au contraire, la poursuite de la pose de nouvelles mines sur nos territoires, constitue une grave préoccupation en tant que preuve supplémentaire du manque d’intérêt de l’Arménie pour assurer la paix », a déclaré le chef de la diplomatie azerbaïdjanaise, Djeyhoun Baïramov, lors de la réunion des ministres des Affaires étrangères azerbaïdjanais, turc et turkmène à Avaza mardi 13 décembre.

« Éliminer les graves conséquences des 30 années d’occupation et assurer le retour sûr et digne de nos citoyens expulsés de leur terre natale est la priorité la plus importante pour l’Azerbaïdjan après la fin du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, a déclaré le ministre des Affaires étrangères.

A cet effet, des travaux de restauration et de construction de grande envergure sont en cours de réalisation sur nos territoires libérés de l’occupation. Il convient de noter que cette année, le premier groupe de déplacés internes y est déjà retourné. Il s’agit de la première étape vers la mise en œuvre pratique du programme « Grand retour », qui couvrira environ 700 000 déplacés internes azerbaïdjanais », a précisé le ministre.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules