MONDE


Crash d’avion au Népal : 68 corps ont été retrouvés

Crash d’avion au Népal : 68 corps ont été retrouvés

Bakou, 16 janvier, AZERTAC

Un total de 68 corps a été retrouvé dimanche après le crash d'un avion de passagers local transportant 72 personnes dans la région de Pokhara, dans le centre du Népal, et les efforts se poursuivent pour retrouver quatre autres personnes, ont déclaré des responsables, selon l’agence Xinhua.

« Nous avons retrouvé les corps de 68 personnes jusqu'à présent », a déclaré à Xinhua Jagannath Niroula, porte-parole de l'Autorité de l'aviation civile du Népal (CAAN).

Ajay KC, chef de la police du district de Kaski, où se trouve Pokhara, a affirmé à Xinhua que les corps avaient été retrouvés sur le site de l'accident, dans la gorge de la rivière Seti, profonde de plus de 200 mètres.

Le général de brigade Krishna Prasad Bhandari, porte-parole de l'armée népalaise, a indiqué que de nombreux corps étaient méconnaissables et que 80% de l'avion avait été détruit par le feu.

Des soldats et des policiers népalais sont mobilisés dans l'effort de recherche et de sauvetage.

L'avion accidenté, un ATR-72 de Yeti Airlines, avait décollé de Katmandou pour Pokhara à 10H30 heure locale et a perdu le contact avec le contrôle du trafic aérien à 10H50 heure locale, a précisé la CAAN dans un communiqué.

Selon l'agence, 68 passagers et quatre membres d'équipage se trouvaient à bord du vol, parmi lesquels 15 étrangers, dont cinq Indiens, quatre Russes, deux Coréens, un Australien, un Irlandais, un Argentin et un Français.

Prem Nath Thakur, directeur général de l'aéroport international Tribhuvan de Katmandou, a révélé que l'avion avait reçu l'autorisation d'atterrir avant de s'écraser dans la gorge de la rivière Seti.

La météo ne semble pas avoir joué de rôle dans l'accident, car il faisait "très beau" à Pokhara depuis le matin, a fait savoir M. Thakur lors d'une conférence de presse, notant que les pilotes n'avaient pas non plus signalé de problèmes techniques.

Parmi les passagers à bord du vol, il y avait trois enfants et trois nourrissons, a ajouté M. Thakur.

Le gouvernement népalais a déclaré un deuil national lundi pour les victimes et a décidé de former un comité de cinq membres pour enquêter sur la cause de l'accident, a confié à Xinhua le ministre de l'Industrie, du Commerce et des Approvisionnements, Abdul Khan.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules