RÉGIONS


Gandja, célèbre comme ville natale du légendaire poète azerbaïdjanais Nizami

Bakou, 30 mars, AZERTAC

Si Bakou est le cœur de l'Azerbaïdjan, alors Gandja, connue en tant que ville natale du légendaire poète azerbaïdjanais Nizami Gandjavi et première capitale de la République démocratique d'Azerbaïdjan, est son âme.

La ville a impressionné les visiteurs, non seulement par la richesse de ses boutiques, les œuvres de ses artisans qualifiés, la perfection de ses palais et mosquées et ses remparts impénétrables, mais surtout par l'étendue de la vision de ses habitants, leur indépendance et leur courage de juger, leur haute culture et leur bravoure.

Gandja, la deuxième ville d'Azerbaïdjan et la quatrième de la Transcaucasie, est située au pied nord-est des montagnes du Petit Caucase, dans l'un des plus beaux coins du pays.

Située sur d'anciennes routes commerciales et pistes caravanières, la ville a joué un rôle important dans l'histoire et la culture de l'Azerbaïdjan.

Faits intéressants sur la ville

De 1804 à 1918 sous l'Empire russe, la ville de Gandja a été rebaptisée Elizavetpol en l'honneur de l'épouse du tsar Alexandre Ier de Russie, Elisabeth.

Gandja a été la Capitale européenne de la jeunesse, la première Capitale européenne de la jeunesse en dehors de l'Union européenne.

La ville est également devenue la capitale culturelle de la Communauté des États indépendants en 2017.

On trouve une référence à la ville de Gandja dans la célèbre épopée « Kitabi-Dede Gorgoud », héritage commun du monde turc, qui a plus de mille ans d'histoire reflétant l'héroïsme, la sagesse et le passé historique du peuple azerbaïdjanais, les valeurs spirituelles, les coutumes et traditions des Turcs d’Oghouz, et les toponymes azerbaïdjanais.

La Maison en bouteilles en verre

L'un des bâtiments les plus insolites de Gandja, la Maison en bouteilles en verre est un curieux bâtiment de deux niveaux qui mérite d'être visité et partagé avec une photo.

La Maison en bouteilles en verre, un bâtiment de deux étages fabriqué en 1967 par Ibrahim Djafarov comme sanctuaire dédié à son frère disparu pendant la Seconde Guerre mondiale. Les murs sont ornés de 48 000 bouteilles de différentes tailles et couleurs. Lors de la construction du bâtiment ont été utilisées des pierres colorées apportées de la ville russe de Sotchi.

Promenade et détente dans le plus grand parc du Caucase

Le parc Heydar Aliyev, l'un des symboles de Gandja moderne, est un lieu unique où vous pourrez découvrir une variété d'activités, des loisirs actifs à une simple promenade dans la verdure.

Le parc, d'une superficie de 450 hectares, propose des animations intéressantes pour les visiteurs de tous âges, des enfants aux adultes. Les visiteurs peuvent pratiquer de diverses activités telles que la marche, le pique-nique, un parc d'attractions avec des manèges amusants, le vélo et même l'équitation en été.

En passant par l'Arc de triomphe, les visiteurs entrent dans une large allée, longue de près de 2 km, qui s'étend jusqu'au bout du complexe. Le parc compte au total 16 fontaines, construites dans un style architectural moderne et bordées de granit. Le complexe dispose d'un café, d'un centre de divertissement, de centres de loisirs, d'un service de location de vélos et de diverses attractions pour enfants.

En raison de la diversité de son patrimoine culturel et naturel, la ville offre des possibilités de dialogue interculturel et interreligieux entre diverses communautés et civilisations, où, aujourd'hui encore, les chrétiens et les musulmans vivent côte à côte dans la paix et la tolérance.

 

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules