KULTUR


Elnour Ahmadov : Le mougham azerbaïdjanais a une influence forte et fascinante

A+ A

Gabala, 3 août (AZERTAC). Le mougham azerbaïdjanais a une influence forte et fascinante. Il est capable de réunir des gens de différentes nationalités, a déclaré dans une interview à l’AZERTAC Elnour Ahmadov, artiste émérite, titulaire d’une bourse présidentielle, participant du Ve Festival international de musique de Gabala, organisé avec le support organisationnel de la Fondation Heydar Aliyev.

Elnour Ahmadov a adressé sa gratitude à Mme Mehriban Aliyeva, Première dame d’Azerbaïdjan, présidente de la Fondation Heydar Aliyev, ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et de l’ISESCO, pour les conditions favorables créées pour la participation des jeunes interprètes à de tels événements de haut niveau.

Ayant hautement apprécié l’organisation d’un tel événement qui résonne dans le monde entier, à Gabala, une région ayant une histoire ancienne et une riche culture, Elnour Ahmadov a dit que ses souvenirs relatifs à cette fête d’art étaient inoubliables. Il s’est déclaré heureux de participer au festival. Je pourrais en parler pendant des jours. C’est en fait le triomphe de la musique. Le festival constitue également une grande impulsion à la coopération culturelle entre les peuples, ce qui témoigne géographiquement de la grandeur et de l’importance du festival.

 

© Jede Verwendung von Materialien muss durch den Hyperlink kenntlich gemacht werden

KONTAKT MIT DEM AUTOR

Füllen Sie die erforderlichen Stellen mit Zeichen* aus

Bitte geben Sie die Buchstaben wie oben gezeigt ein.
Egal, ob die Buchstaben groß oder klein sind