POLITIQUE


Les unités de l’armée arménienne ont commis une nouvelle provocation à la frontière azerbaïdjano-arménienne

Bakou, 7 janvier, AZERTAC

Les unités des forces armées arméniennes ont commis une nouvelle provocation en rompant le cessez-le-feu sur la ligne de contact à la frontière entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, rapporte dans un communiqué le Service national de protection des frontières.

Le 7 janvier aux environs de 14h56, le garde-frontière azerbaïdjanais Ferzeli Ferzeliyev est tombé en martyr à la suite du feu tiré par un fusil de précision depuis les positions de l’ennemi en direction du village de Gouchtchou Aïrym de la région de Gazakh.

Le commandant du Service national de protection des frontières, le colonel-général Eltchin Gouliyev, et d’autres officiers de haut rang sont sur les lieux. Des mesures nécessaires sont entamées.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules