POLITIQUE


La 2e réunion des ministres et des hauts fonctionnaires chargés de médias et d’information du Conseil turc débute à Bakou

Bakou, 7 mai, AZERTAC

La deuxième réunion des ministres et des hauts fonctionnaires chargés de médias et d’information du Conseil de coopération des Etats turcophones (Conseil turc) a débuté ce mardi à Bakou.

Le secrétaire général du Conseil de coopération des Etats turcophones, Bagdat Amreev, a donné des informations sur les travaux effectués après la 1ère réunion des ministres et des hauts fonctionnaires chargés de médias et d’information du Conseil turc. Il a abordé les questions discutées lors de la VIIe réunion du groupe de travail pour la coopération en matière de médias et d’information, ajoutant que les questions importantes pour les pays membres du conseil avaient été discutées lors de cette réunion.

Ali Hassanov, assistant du président azerbaïdjanais aux affaires publiques et politiques, a dit que le Conseil turc, fondé au Nakhtchivan 10 ans avant et servant les intérêts des pays membres, opérait dans divers aspectes. « Le développement de la coopération entre nos Etats en matière de presse a fait l’objet de discussions lors de cette réunion. Cette coopération devrait servir à protéger les intérêts de nos peuples en Eurasie et dans le monde entier », a-t-il indiqué.

Abordant le conflit du Haut-Karabagh entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan, Ali Hassanov a noté que ce conflit était l'un des plus difficiles à régler dans la région et le monde.

Marad Azilkhanov, vice-ministre kazakhe de l'Information et du Développement social, a noté que son pays soutenait l’amplification de la coopération des chaînes de télévision et des agences de presse des Etats membres du Conseil turc.

Bakhtymgul Novrouzbayova, chef de département au Ministère kirghiz de la Culture et du Tourisme, a fait savoir que son pays diffusait des nouvelles et des vidéos sur les pays membres du Conseil.

Mustafa Akis, conseiller principal du président turc, vice-ministre de la Culture, de l’Information et du Tourisme et membre du Conseil d’administration de la chaîne de télévision TRT, a dit que TRT AVAZ, créé en 2009, avait renforcé encore plus la coopération entre les peuples turciques. Il a indiqué que cette chaîne réalisait des travaux importants pour faire connaître la culture et l’histoire des peuples turciques à la communauté internationale.

Nouchirevan Maharramov, président du Conseil National de la Radio et de la Télévision de la République d'Azerbaïdjan, a souligné qu’il n'existait pas un espace d'information uni pour le Conseil turc. Il a ajouté que pour ce faire, les intérêts politiques des Etats membres devaient être assurés.

Ali Hassanov a abordé l’importance de l’échange de journalistes et d’expérience, marquant que l’AZERTAC déployait des efforts en ce sens et avait établi de bonnes relations avec les agences partenaires.

Evoquant l’importance de la création d’une plateforme d’information entre les pays membres du Conseil turc, Ali Hassanov a estimait que l’organisation des forums médiatiques des représentants de presse renforcerait encore davantage la coopération entre les parties.

Les participants sont parvenues à un accord sur l’organisation au Kirghizistan de la prochaine réunion des ministres et des hauts fonctionnaires chargés de médias et d’information du Conseil de coopération des Etats turcophones (Conseil turc).

Ensuite, une vidéo sur l’histoire et la culture des pays membres du Conseil turc a été projetée.

La réunion s’est soldée par la signature d’un protocole de coopération technique multilatérale entre les chaînes nationales publiques.

© Pour l’utilisation il faut se référer avec les liens hypertextes
Si le texte contient des fautes, ayez la bonté d’en sélectionner pour nous envoyer en appuyant sur les touches ctrl + enter

COORDONNÉES DE L’AUTEUR

Remplissez les cases marquées d’un astérisque (*)

Veuillez saisir les lettres affichées sur l’image
Les lettres peuvent être écrites en majuscules ou minuscules